Reports

Sébastien Meunier

Sébastien Meunier

Director Industrial Transformation and Entrepreneurship


Tel. +41 61 295 50 15

sebastien.notexisting@nodomain.commeunier@baselarea.notexisting@nodomain.comswiss
report
Un moyen efficace d’innover.

Un moyen efficace d’innover.

08.06.2017

Innovation: un besoin vital

L'événement «CSEM de la technologie au marché - l'innovation en période de changement» a eu lieu à Delémont, 22 mai 2017.

L’événement organisé conjointement par la promotion économique, le CSEM et BaselArea.swiss a récemment démontré avec brio tout le potentiel de réussite qui lie les instituts de recherche à l’industrie.

La manifestation tenue le 22 mai dernier dans l’enceinte du bâtiment StrateJ à Delémont a accueilli une soixantaine d’industriels principalement issus du tissu économique jurassien. Cette rencontre a permis à deux sociétés de témoigner avec enthousiasme de leur collaboration avec le CSEM – Centre Suisse d’Electronique et de Microtechnique – et du succès de la mise sur le marché de leurs innovations respectives. La table ronde, quant à elle, a relevé des questions intéressantes de la part du public, notamment en matière de propriété intellectuelle.

Accès à des compétences

Le directeur général de BIWI SA, M. Sébastien Dubail a relevé les nombreux avantages de sa collaboration avec le CSEM dans la réalisation d’un projet de puce NFC intégrée au bracelet d’une montre pour utiliser ce dernier en tant qu’outil de paiement. Ce projet s’est également fait en collaboration avec d’autres partenaires tels que Locatis. La présentation de ce projet et sa mise sur le marché devrait se faire au plus tard à Baselworld 2018.

BIWI a choisi de faire appel au CSEM car il y a des compétences à intégrer dans ce projet qui ne font pas partie du panel de leur entreprise. Le réseau de spécialistes du CSEM, qui s’élève à plus de 450 personnes, permet ainsi un accès à des compétences élargies dans des délais extrêmement courts.

Le CSEM travaille vite

M. Reinhard Völkel, le CEO de SÜSS MicroOptics SA est également très satisfait de sa collaboration avec le CSEM et relève les mêmes points positifs : le CSEM travaille vite et l’accès à un réseau étendu de compétences sont des points décisifs pour les partenariats qui sont liés avec les industriels. La société a également réalisé des partenariats avec des « Frauenhofer » en Allemagne, mais ces derniers sont trop chers et trop lents pour répondre de manière efficace aux besoins des industriels et la mise sur le marché d’une innovation.

La société SÜSS MicroOptics SA est l’exemple de réussite d’une startup qui a su se faire une place dans un marché de niche. Au début de ses activités, elle a loué des locaux dans l’enceinte du CSEM pour une durée de quatre années, avant d’investir dans la construction d’une salle blanche à Hauterive. Leur croissance est de 25-30% par année depuis 2011.

Leur projet actuel avec le CSEM consiste à réduire l’écart entre chaque microlentille lors de sa production.

Un moyen efficace d’innover

En conclusion, les intervenants relèvent que l’innovation est un choix d’entreprise. Il s’agit d’une culture d’entreprise et un besoin vital pour maintenir une société au sommet. Les projets collaboratifs avec des centres de recherche comme le CSEM sont un moyen efficace d’innover. Ils permettent de développer efficacement de nouveaux produits sans monopoliser trop ses capacités internes de développement. Cela permet également d’accéder à des compétences et des technologies pointues que les entreprises ne peuvent pas se payer et d’intégrer ensuite des savoir-faire nouveaux au sein de l’entreprise.

Cookies

BaselArea.swiss uses cookies to ensure you get the best service on our website.
By continuing to browse the site, you are agreeing to the use of cookies.

Ok